Commerce transnational et espaces urbains en Algérie

December 5, 2017

Episode 13: Commerce transnational et espaces urbains en Algérie

 

L’Algérie est un espace-clé en Méditerranée afin d’observer les réseaux qui se tissent depuis la Chine jusque dans des marchés qui trament l’ensemble des territoires nationaux. La mise en place d’une route commerciale globale reliant différentes places et comptoirs marchands, sur le mode d’une circulation transnationale s’apparente à une nouvelle « route de la soie ». 

Résultat d’une mondialisation discrète (appelée aussi « Globalization from below » ou « mondialisation silencieuse »), cette nouvelle « route de la soie » se matérialise en Algérie par le développement d’un réseau de places commerciales combinant expériences et compétences accumulées durant ces dernières décennies par ces acteurs marchands. De grands marchés urbains et périurbains se constituent reconfigurant la hiérarchie du réseau urbain et la structure interne des villes par la création de rues marchandes et de quartiers commerciaux. Il n’est pas une ville, grande ou petite, qui aujourd’hui ne soit pas dotée de son « marché » de produits d’importations de grande consommation.

Avec ces 40 millions d’habitants et un pouvoir d’achat en progression constante, l’Algérie est devenue un important marché de biens de consommation liée à l’essor de ce commerce transnational. D’abord confinés à la périphérie des villes et souvent de manière « informelle », ces marchés du commerce transnational vont progressivement s’introduire dans les tissus urbains, s’installant dans les quartiers péricentraux, les anciens faubourgs coloniaux et dans les quartiers nouvellement urbanisés, créant de nouveaux « territoires mondialisés de la consommation » (mall et centres commerciaux).

Dans cet épisode, Dr. Saïd Belguidoum, sociologue à Aix Marseille Université et chercheur à L'IREMAM / CNRS répond aux questions suivantes: Qui sont ces nouveaux acteurs de la mondialisation discrète? Comment les enjeux urbains et les reconfigurations en cours sont aujourd'hui liés à ces dynamiques commerciales (foncier, gouvernance urbaine)? Comment les modes de vie et l'usage des espaces publics en sont impactés?

Cette conférence est co-organisée par le Centre d’Études Maghrébines en Algérie (CEMA) et le Centre de Recherche en Anthropologie Sociale et Culturelle (CRASC), dans le cadre du cycle de conférences « Espaces et Territoires au Maghreb ». Elle a eu lieu le 25 octobre 2017 au CRASC. Pr. Sid Ahmed Souiah, géographe, Université d’Oran 2 a modéré le débat.

00:0000:00